Cette vidéo est interdite aux moins de 18 ans. Vous devez confirmer votre age dans les préférences de votre compte.

Créez un compte ou connectez-vous et confirmez votre âge.

De la Servitude Moderne : Les Temps Bouleversés

1 Vues· 18/10/22
ViveleMondeLibre
ViveleMondeLibre
1 abonnés
1

⁣De la servitude moderne est un film documentaire qui se propose de faire la critique radicale de la société qu’il nous faut combattre. C’est un brûlot de 52 minutes dans la tradition pamphlétaire française, uniquement constitué d’images détournées.
L’objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile.
Si ce film vous semble utile à la diffusion de nos idées, n’hésitez pas à le faire circuler, à le copier ou à le projeter. Il est totalement libre de droits. Il ne nous appartient pas, il appartient à ceux qui voudront bien s’en saisir pour le jeter dans le feu des combats.
⁣« Quelle époque terrible, que celle où des idiots dirigent des aveugles. » William Shakespeare
La servitude moderne est une servitude volontaire, consentie par la foule des esclaves qui rampent à la surface de la Terre. Ils achètent eux-mêmes toutes les marchandises qui les asservissent toujours un peu plus. Ils courent eux-mêmes derrière un travail toujours plus aliénant, que l’on consent généreusement à leur donner, s’ils sont suffisamment sages. Ils choisissent eux-mêmes les maitres qu’ils devront servir. Pour que cette tragédie mêlée d’absurdité ait pu se mettre en place, il a fallu tout d’abord ôter aux membres de cette classe toute conscience de son exploitation et de son aliénation. Voilà bien l’étrange modernité de notre époque.
Contrairement aux esclaves de l’Antiquité, aux serfs du Moyen-âge ou aux ouvriers des premières révolutions industrielles, nous sommes aujourd’hui devant une classe totalement asservie mais qui ne le sait pas ou plutôt qui ne veut pas le savoir. Ils ignorent par conséquent la révolte qui devrait être la seule réaction légitime des exploités. Ils acceptent sans discuter la vie pitoyable que l’on a construite pour eux. Le renoncement et la résignation sont la source de leur malheur.
Jean-François Brient, né en banlieue parisienne en 1975 d’un père escroc et d’une mère coiffeuse passionnée par la culture classique. Professeur de littérature, d’histoire et de latin, il a d’abord enseigné à Paris et en Amérique latine de 2002 à nos jours. Depuis 1990, il écrit des chansons, des films et des livres. Jean-François est surtout connu pour sa tendance à l’ivresse et à la débauche. En faveur de l’abolition des frontières, de la morale, de la religion, de l’Etat, de la famille et du travail, il se présente comme un révolutionnaire.
Le livre et le DVD inclus sont totalement gratuits. A aucun moment, ils ne doivent être vendus. Le texte peut être reproduit, partiellement ou totalement. La lutte contre la propriété privée, intellectuelle ou autre, est un autre combat contre la domination actuelle.



Réalisation et texte : Jean-François Brient
Montage : Victor Leon Fuentes
Durée : 52 minutes
Année : 2009
Site : delaservitudemoderne.org/francais1.html

EN VOIR +

 0 commentaires sort   Trier par