Suivant


⚜️ UN CHRÉTIEN PEUT-IL CROIRE EN LA RÉINCARNATION ? MORGAN PRIEST / 2018

0 Vues
Morgan PRIEST
1
Publié le 15 Aug 2021 / dans People & Blogs

⚠️ Pour voir plus de vidéos, rejoins moi en mode INFRÉQUENTABLE sur PATREON : https://www.patreon.com/MorganPriestOfficiel

🎃 POUR SOUTENIR MON JOB :

⚰️ Faire un don sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/morgan-priest-officiel
⚰️ Faire un don sur Paypal : https://www.morganpriest.com/don


🎃 REJOINS MOI SUR MES RÉSEAUX

⚰️ Site officiel [Livres et DVD] : https://www.morganpriest.com
⚰️ Instagram : https://www.instagram.com/morganpriestofficiel
⚰️ Facebook 1 : https://www.facebook.com/morganpriestofficiel
⚰️ Facebook 2 : https://www.facebook.com/MorganPriestOfficiel2
⚰️ Twitter : https://twitter.com/morgan_priest
⚰️ Boutique : http://www.morganpriest.com/la-boutique

#MorganPriest #catholique #Christ

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


La réincarnation (retour dans la chair) désigne un processus de survivance après la mort par lequel un certain principe immatériel et individuel (« âme », « substance vitale », « conscience individuelle », « énergie », voire « esprit ») accomplirait des passages de vies successives dans différents corps (humains, animaux ou végétaux, selon les théories). À la mort du corps physique, l'« âme » quitte ce dernier pour habiter, après une nouvelle naissance, un autre corps. Elle a été assimilée à travers la littérature à la transmigration des âmes, aux concepts de métempsycose, de métensomatose, de palingénésie ainsi qu'à l'Éternel retour. On la retrouve dans diverses religions et philosophies depuis l'antiquité, sans qu'elle ne rencontre, dans aucune d'elles, une unanimité théologique ou dogmatique. Dès la fin du xixe siècle, la réincarnation a été popularisée en Occident par divers courants ésotériques et spirites. Le psychiatre canadien Ian Stevenson est « internationalement connu » pour avoir tenté de prouver scientifiquement la réincarnation, mais dont les résultats n'ont « aucune valeur scientifique ». Selon l'Observatoire zététique, « Stevenson semble être resté prudent, n'a jamais véritablement conclu à l'existence de la réincarnation et ne parlait que de preuves « suggestives » ».

Un certain nombre de mouvements gnostiques, chrétiens et non-chrétiens, ont accepté la doctrine de la réincarnation. Ils utilisent un système de pensée qui regroupe des doctrines variées du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient qui se caractérisent généralement par l'affirmation que les êtres humains sont des âmes divines emprisonnées dans un monde matériel créé par un démiurge mauvais ou imparfait. Le gnosticisme a connu son apogée au cours du iie siècle, et a influencé d'autres courants religieux tels que l'elkasaïsme qui a lui-même donné naissance au manichéisme. Seule la gnose (du grec gnôsis, connaissance) peut permettre à l'âme de se libérer de cet emprisonnement dans la matière et des renaissances multiples ; selon André Couture, « les vestiges qui nous sont parvenus de leurs écrits montrent qu'ils avaient tendance à accepter les existences multiples [...]. Plutôt que de voir dans ces renaissances autant d'étapes positives à l'intérieur d'un projet de salut, ils imaginaient le corps humain et le monde créé à la façon d'une prison gouvernée par des puissances mauvaises ».

Carpocrate, philosophe gnostique du iie siècle, était un défenseur de la réincarnation. D'après le théologien Tertullien, il semblerait que les carpocratiens furent parmi les premiers à vouloir démontrer que le Nouveau Testament reconnaissait la réincarnation, et ce à partir de passages d'Évangiles dans lesquels il est dit que Jean le Baptiste a l'esprit d'Élie. Chez les elkasaïtes, mouvement religieux judéo-chrétien syncrétique de tendance gnostique, le Christ a transmigré de corps en corps et, en dernier lieu, dans celui du Christ. Simon Claude Mimouni fait remarquer que « ce thème de la métempsychose du Christ venu à plusieurs reprises au monde avec un corps différent s'apparente à celui du « Vrai Prophète » que l'on rencontre fréquemment dans la littérature pseudo-clémentine ébionite. Ils croient ainsi que le Fils, qu'ils appellent « le Grand Roi » peut bénéficier de plusieurs incarnations et apparitions, à commencer par Adam et en se terminant par Jésus. » Chez les manichéens, les « auditeurs » doivent passer après leur mort par des cycles de réincarnations, de « transvasements » (métaggismoï).

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9incarnation

EN VOIR +
0 commentaires sort Trier par

Suivant